Etude des troupes italiennes 1805-1814 : les formations diverses d’infanterie



Nous avons regroupé dans cette partie le Bataillon royal d’Istrie (1806-1809), les formations dalmates (1806-1814) [1er bataillon dalmate, 2ème bataillon dalmate de la Marine, Légion dalmates et Régiment royal  dalmate ], le Corps colonial italien (1810-1814) et les Corps de volontaires (1813-1814).

Mise à jour du 1 mars 2022

Le bataillon royal d'Istrie 1806-1809

Texte.

Histoire de la formation Tenues de la formation

Les formations dalmates 1806-1814

Texte.

Le 1er bataillon dalmate 1806-1808
Histoire de la formation Tenues de la formation

Le 2ème bataillon dalmate de la Marine 1806-1808

Histoire de la formation Tenues de la formations

La Légion royale dalmate 1806-1808
Histoire de la formation Tenues de la formation

Le Régiment royal dalmate 1808-1814
Histoire de la formation Tenues de la formation

Le corps colonial italien 1810-1814

Texte.

Histoire de la formation Tenues de la formation

Pour l’Histoire de la formation, vous accéderez à ma publication de 1989 sur le Corps Colonial Italien 1810-1814.

Les corps de Volontaires du Royaume d'Italie

Au cours de l’histoire du Royaume d’Italie, on trouve la mention de formations de volontaires à deux occasions : en 1807 avec le Bataillon des chasseurs volontaires brescians dit Bataillon Calini, mais surtout dans la cadre de la défense du Royaume fin 1813-début 1814 avec des deux régiments de Volontaires.

Le Bataillon Calini 1807
Histoire de la formation Tenues  non  connues

Les Bataillons puis Régiments de Volontaires 1813-1813

Histoire des ces formations Tenues de ces formations

Pour l’Histoire de ces formations de volontaires, vous accéderez à ma publication de 1991 sur le Corps des Volontaires du Royaume d’Italie nov. 1813-1814.