Etude des troupes italiennes 1805-1814 : Cavalerie



En 1805, le Royaume d’Italie compte deux régiments de dragons (Napoleone et Regina) et un régiment de chasseurs à cheval (Real Italiano).
En 1808, est mis sur pied un 2ème régiment de chasseurs (Principe reale).
En 1810, le 3ème chasseurs voit le jour et les deux précédents portent désormais les N° 1 et N° 2.
Enfin, en 1812, un 4ème régiment de chasseurs complète la cavalerie italienne qui restera jusqu’à la chute du Royaume sur le pied de 6 régiments (2 dragons et 4 chasseurs).

Mise à jour du 28 juin 2022

1er régiment de chasseurs à cheval

Le Royaume d’Italie mis en place le 17 mars 1805, hérite du Régiment de chasseurs à cheval de la République italienne. Le 3 juillet 1805, il prend le nom de Régiment de chasseurs à cheval Real Italiano. Le 21 septembre 1810, il assume désormais le titre de 1er Régiment de chasseurs à cheval. Après la chute du Royaume d’Italie à la fin du mois d’avril 1814, le régiment est versé dans le nouveau régiment austro-italien de chevau-légers mis sur pied le 28 juillet 1814 qui prend ensuite le 26 décembre 1814 le N°7 de l’arme avec Nostiz en tant que  colonel propriétaire.

Histoire de la formation Tenues de la formation

2ème régiment de chasseurs à cheval

Le Royaume d’Italie se dote d’un 2ème régiment de chasseurs à cheval le 30 mars 1808 par la mise sur pied du Régiment de chasseurs à cheval Principe Reale. Le 21 septembre 1810, il assume désormais le titre de 2ème Régiment de chasseurs à cheval. Après la chute du Royaume d’Italie à la fin du mois d’avril 1814, le régiment est versé dans le nouveau régiment austro-italien de chevau-légers mis sur pied le 28 juillet 1814 qui prend ensuite le 26 décembre 1814 le N°7 de l’arme avec Nostiz en tant que  colonel propriétaire.

Histoire de la formation Tenues de la formation

3ème régiment de chasseurs à cheval

Mis sur pied en 1810 …. Après la chute du Royaume d’Italie à la fin du mois d’avril 1814, le régiment est versé dans le nouveau régiment austro-italien de chevau-légers mis sur pied le 28 juillet 1814 qui prend ensuite le 26 décembre 1814 le N°7 de l’arme avec Nostiz en tant que  colonel propriétaire.

Histoire de la formation Tenues de la formation

 

4ème régiment de chasseurs à cheval

Mis sur pied en 1812 … Après la chute du Royaume d’Italie à la fin du mois d’avril 1814, le régiment est versé dans le nouveau régiment austro-italien de chevau-légers mis sur pied le 28 juillet 1814 qui prend ensuite le 26 décembre 1814 le N°7 de l’arme avec Nostiz en tant que  colonel propriétaire.

Histoire de la formation Tenues de la formation

Régiment de dragons Napoleone

Au moment de la formation du Royaume d’Italie (17 mars 1805), le corps des dragons est représenté par le Régiment de dragons Napoleone suite à la transformation du 2ème régiment de hussards en dragons par décision du 4 février 1805. Il conserve la même dénomination de 1805 à 1814. Après la chute du Royaume d’Italie à la fin du mois d’avril 1814, le régiment est versé dans le nouveau régiment austro-italien de chevau-légers mis sur pied le 28 juillet 1814 qui prend ensuite le 26 décembre 1814 le N°7 de l’arme avec Nostiz en tant que  colonel propriétaire.

Histoire de la formation Tenues de la formation

Régiment de dragons della Regina

Hérité du 1er Régiment de Hussards de la République italienne, le corps est transformé en régiment de dragons en 1805 et reçoit le 19 juin 1805 le titre de Régiment de dragons della Regina (de la Reine). Il conserve cette appellation de 1805 à 1814.  Après la chute du Royaume d’Italie à la fin du mois d’avril 1814, le régiment est versé dans le nouveau régiment austro-italien de chevau-légers mis sur pied le 28 juillet 1814 qui prend ensuite le 26 décembre 1814 le N°7 de l’arme avec Nostiz en tant que  colonel propriétaire.

Histoire de la formation Tenues de la formation

Les formations provisoires de cavalerie et le dépôt des chasseurs de Lodi

Sont regroupés sous cette rubrique les formations éphémères de cavalerie (Chasseurs de Vérone de 1806, régiment provisoire de 1808), ainsi que le dépôt général des chasseurs à cheval à Lodi.

Histoire de la formation Tenues de la formation