Ornement et distinctive : les DRAGONNES

Cinq modèles différents de dragonnes sont mentionnés dans la Description de 1809 :

  1. Dragonne en étamine rouge
  2. Dragonne en étamine verte
  3. Dragonne en étamine jaune
  4. Dragonne en étamine blanche
  5. Dragonne en fil blanc

Ces 5 modèles sont décrits aux pages 78 et 79 de la Description de 1809

Ces 5 modèles concernent uniquement les formations qui ont en dotation le sabre briquet. La cavalerie a une dragonne en cuir qui figure dans la rubrique fourniment (FORNIMENTO) de la Description de 1809.

Ce premier modèle est désigné en italien sous le terme de « Dragone di stame rosso » (Dragonne en étamine rouge).

DRESCRIPTION : la dragonne est composée d’un galon, d’un noeud pour la gland et de franges, le tout en étamine rouge.

RECONSTITUTION :

ARME OU CORPS AUQUEL CET EFFET EST ATTRIBUE :

  1. les grenadiers et les carabiniers de l’infanterie
  2. l’artillerie à pied
  3. la compagnie d’élite des sapeurs
  4. les canonniers de la marine.

 on note que la compagnie d’élite des sapeurs ou compagnie de mineurs se distingue bien des autres compagnies de sapeurs même si on ne retrouve pas cette différence au niveau des épaulettes à franges.

Ce 2ème modèle est désigné en italien sous le terme de « Dragone di stame verde » (Dragonne en étamine verte).

DRESCRIPTION : la dragonne est composée d’un galon, d’un noeud pour la gland et de franges, le tout en étamine verte.

RECONSTITUTION :

ARME OU CORPS AUQUEL CET EFFET EST ATTRIBUE :

  1. les voltigeurs de l’infanterie de ligne
  2. les voltigeurs, sous-officiers, tambours et chasseurs de l’infanterie légère
  3. les voltigeurs, sous-officiers, tambours et chasseurs de la légion dalmate
  4. les voltigeurs, sous-officiers, tambours et chasseurs du bataillon d’Istrie.

 on note que dans les formations d’infanterie légère (y compris les dalmates et les istriens) les chasseurs conservent le sabre briquet et donc la dragonne en étamine verte, alors que les fusiliers de l’infanterie de ligne n’ont plus le sabre briquet.


Ce 3ème modèle est désigné en italien sous le terme de « Dragone di stame giallo » (Dragonne en étamine jaune).

DRESCRIPTION : la dragonne est composée d’un galon, d’un noeud pour la gland et de franges, le tout en étamine jaune.

RECONSTITUTION :

ARME OU CORPS AUQUEL CET EFFET EST ATTRIBUE :

  1. les sapeurs du génie.

 on note que la compagnie du train du génie n’est pas concerné par cette dotation ….

Ce 4ème modèle est désigné en italien sous le terme de « Dragone di stame bianco » (Dragonne en étamine blanche).

DRESCRIPTION : la dragonne est composée d’un galon, d’un noeud pour la gland et de franges, le tout en étamine blanche.

RECONSTITUTION :

ARME OU CORPS AUQUEL CET EFFET EST ATTRIBUE :

  1. les vétérans
  2. l’artillerie à pied
  3. la compagnie d’élite des sapeurs
  4. les canonniers de la marine.

 et sans doute les invalides qui sont regroupés dans la même formation.

 

Ce 5ème et dernier modèle est désigné en italien sous le terme de « Dragone di filo bianco » (Dragonne en fil blanc).

DRESCRIPTION : la dragonne est composée d’un galon, d’un noeud pour la gland et de franges, le tout en fil blanc.

RECONSTITUTION :

ARME OU CORPS AUQUEL CET EFFET EST ATTRIBUE :

  1. les sous-officiers et tambours de l’infanterie de ligne .

 cela confirme que le sabre briquet n’est plus, du moins officiellement, en dotation des fusiliers de l’infanterie de ligne. Seuls les sous-officiers et les tambours ont le sabre briquet avec cette dragonne en fil (et non en étamine) blanc. Au contraire l’infanterie légère a encore ses chasseurs doté du sabre briquet avec dragonne en étamine verte.